Déjà inscrit :
Mot de passe oublié ? Identifiant oublié ? Créer un compte
ATTENTION aux majuscules et minuscules
   
   
mariage chretien

Un site de rencontre chrétien et de mariage chrétien

Pour aussi sortir entre chrétiens

France, Suisse, Belgique et Canada

 

Je m'inscris  

 

Je crée une sortie ou une annonce (gratuit)

sortie
 
   

rencontre chrétienne

virtuelle : c'est riqué ?

C’est avec un blog au titre grossier qu’un homme de 44 ans nouvellement divorcé a fait rêver des dizaines de milliers d’internautes, et ce grâce au récit imagé de ses aventures sexuels avec des femmes rencontrées sur le site. Ça se passe début 2005. Depuis, Lewis Wingrove, a fait un livre à succès et conforté pas mal de « clients » potentiels dans l’idée que le Net se prête davantage à la grivoiserie légère qu’à l’amour pour la vie. Il ont été soupçonnés de n’attirer que des hommes mariés en recherche d’aventures, des obsédés sexuels, voire des pervers, les sites de rencontres ont été affublés malgré eux d’une image de marque assez peu reluisante du Minitel rose des années 1980. De ce fait, 86 % des Français pensent que « ce n’est pas sûr du tout, on ne sait pas sur qui on peut tomber » (Sondage Ifop/Meetic, octobre 2004).

« Certaines femmes qui viennent me consulter me disent : ‘Sur Internet, il n’y a que des nuls, des tordus, je ne veux pas être harcelée’ ».

 

Sur un site de rencontre chrétien, pas plus riqué que dans la vraie vie :


« De 2002 à 2004, j’ai passé deux ans à enquêter sur le sujet, et j’ai véritablement vu les mentalités évoluer, raconte le sociologue Pascal Lardellier, auteur du Cœur Net, célibat et amours sur le web (Belin, 2004). La méfiance vis-à-vis des rencontres sur Internet a nettement réduit : puisque l’on peut tout y trouver, alors pourquoi ne pas y trouver aussi l’âme sœur ? Aujourd’hui, tout le monde connaît au moins une personne qui l’a fait. »

Chercher l’amour sur un site de rencontre devient moins tabou, puisque l’on y croise monsieur et madame « Tout le Monde ». La quête de l’amour au travers du virtuel devient un sujet de conversation entre collègues ou entre copains. « J’imaginais que l’on n’y trouvait que des hommes de second choix, ou encore des hommes douteux. Eh bien c’est vrai, il y en a, mais il y a aussi des hommes très bien », assure Myriam, 43 ans. Sur tous ces sites, les célibataires trouvent en fait ce qu’ils viennent y chercher, comme dans la vraie vie : des aventures, et des relations plus sérieuses.

   
Rendez visite au
top chretien
un site chrétien incontournable


Nous félicitons
le top chrétien
pour la formation
célibataires
   
Une connexion sur :
   
   
En partenariat avec

   
© Copyright La Croix et Toi 2013